DOSAGE DES FACTEURS
FACTEUR XIII
DOSAGES COLORIMÉTRIQUE ET ELISA

TECHNOZYM® FXIII AG ELISA

Référence ConditionnementNombre de tests  
4-5360100coffret12 x 8
Coffret de dosage ELISA du facteur XIII antigène de la sous unité A et B.
Le TECHNOZYM® FXIII Ag ELISA est un coffret de dosage ELISA pour la détermination du facteur XIII antigène dans le plasma humain. Il permet de mesurer la concentration du complexe hétérotétramère (FXIII A2B2) en utilisant des anticorps monoclonaux spécifiques du FXIII-A et FXIII-B. Une gamme de 5 calibrateurs, 1 contrôle haut et bas sont inclus dans le coffret.
La linéarité est comprise entre 0 % et 160 %. La disponibilité peut ne pas être garantie.

Composants du coffret :

  • 12 x 8 puits Barrette ELISA sécable de 8 puits
  • 1 flacon Anticorps de capture
  • 1 flacon Conjugué (anticorps de détection)
  • 1 flacon de 100 mL Tampon de lavage concentré
  • 1 flacon de 100 mL Tampon de dilution des échantillons
  • 5 flacons de 0,25 mL Calibrateurs numérotés de 1 à 5
  • 2 flacons de 0,25 mL Contrôles plasmatiques, niveau haut et bas
  • 2 flacons de 12 mL Substrat chromogène TMB
  • 1 flacon de 12 mL Solution d’arrêt
Information
Le déficit congénital en FXIII résulte d’une déficience du FXIII-A due à la mutation du gène F13A1 localisé sur le chromosome 6 ou du FXIII-B causée par la mutation du gène F13 B localisé sur le chromosome 1. Jusqu’en 2009, plus de 70 mutations du gène du FXIII-A et quatre mutations du gène du FXIII-B ont été décrites [Muszbek et al., 2011]. Les formes homozygotes ou hétérozygotes représentent les formes graves de la maladie. Le déficit en FXIII-A peut-être quantitatif (type I) résultant d’une diminution de synthèse de la protéine ou qualitatif (type II) lorsque la concentration de FXIII-A est normale ou presque normale mais la protéine est défectueuse sur le plan fonctionnel (figure 2). Le déficit en FXIII-B est relativement plus rare et les symptômes hémorragiques sont mineurs [Kohler et al., 2011; Muszbek et al., 2011].
Information
La détection des FXIII-A et B permet la classification de la déficience en FXIII et orientera le choix du traitement de remplacement. La méthode ELISA est recommandée aux fins du diagnostic et de la classification du FXIII parce qu’elle permet la mesure directe des FXIII-A et B en utilisant des anticorps spécifiques et la surveillance thérapeutique de la déficience en FXIII [Fadoo et al., 2013; Kessel et al., 2013; Kohler et al., 2011; Muszbek et al., 2011; Schroeder et al., 2007].

Ils nous font confiance

Nos partenaires